www.jourdegalop.com

Tamfana galope vers le Diane

David Menuisier a déclaré au micro de Nick Luck dimanche matin : « Mes deux grands espoirs sont Sunway (Sealiway) et Tamfana (Soldier Hollow). Cette dernière est née pour tenir… mais sa tenue pose question car elle a énormément de vitesse. Notre rêve, dans un monde idéal, c’est le Prix de Diane (Gr1). C’est une pouliche assez exceptionnelle. »

Jeremy Brummitt a déniché Tamfana pour 20.000 € chez BBAG. Il est également le Racing Manager du syndicat Quantum Leap Racing qui est le propriétaire de l’espoir classique. Le Britannique nous a confié : « Nous avons l’espoir qu’elle soit assez bonne pour courir le Prix de Diane. Mais il n’y a qu’une seule manière de le savoir… c’est de l’aligner dans le classique. Cela étant, si nous faisons le déplacement, ce ne sera pas pour faire du tourisme, c’est que nous pensons qu’elle est capable de briller. Elle devrait courir une préparatoire, en France ou en Angleterre, c’est encore à décider, même si la pouliche a déjà un engagement dans le Prix Imprudence (Gr3). Notre idée, c’est qu’une préparatoire doit vous emmener le jour J dans la meilleure forme possible. Et à cette date, le climat change très vite, tout comme les pouliches. Ce qui peut beaucoup perturber les travaux en amont. Il y a quelques années, Ottilien (Holy Roman Emperor) devait courir le Diane mais nous l’avions retirée car le terrain n’était pas adapté à elle. Avec les jeunes chevaux, il faut donc faire preuve de souplesse dans le programme. Je pense que nous pouvons nous appuyer sur un entraîneur d’exception – David Menuisier – qui possède beaucoup d’intuition avec les chevaux. Il pense que Tamfana aurait assez de vitesse pour les Guinées. À elle de prouver qu’elle a la tenue pour le Diane. Sur la foi de son pedigree, j’ai le sentiment qu’elle tiendra. Mais si je ne devais me fier qu’au pedigree pour me faire un avis… je ne l’aurais jamais achetée lorsqu’elle était yearling ! » Tamfana a gagné par neuf longueurs et demie un maiden de 1.600m sur la P.S.F. de Kempton avant de s’imposer sur 1.400m dans le Prix Miesque (Gr3). Jeremy Brummitt analyse : « Je pense qu’elle est capable de gagner sur ces distances car elle est tout simplement très bonne. »

(Translation provided by Google Translate)

Tamfana gallops towards the Diane

David Menuisier told Nick Luck on Sunday morning: “My two big hopes are Sunway (Sealiway) and Tamfana (Soldier Hollow). The latter was born to hold on… but her breeding raises questions because she has a lot of speed. Our dream, in an ideal world, is the Prix de Diane (Gr1). She’s a pretty exceptional filly. »

Jeremy Brummitt found Tamfana for €20,000 at BBAG. He is also the Racing Manager of the Quantum Leap Racing syndicate which is the owner of the classic hope. The Briton told us: “We hope she will be good enough to run the Prix de Diane. But there is only one way to find out… and that is to line it up in the classic. That being said, if we make the trip, it won’t be for tourism, it’s because we think she is capable of shining. She should run a preparatory, in France or in England, it is still to be decided, even if the filly already has an entry in the Prix Imprudence (Gr3). Our idea is that preparation should take you to the big day in the best possible shape. And on this date, the climate changes very quickly, just like the fillies. This can significantly disrupt the work upstream. A few years ago, Ottilien (Holy Roman Emperor) was supposed to race the Diane but we withdrew her because the terrain was not suitable for her. With young horses, you must therefore be flexible in the program. I think we can rely on an exceptional trainer – David Menuisier – who has a lot of intuition with horses. He thinks Tamfana would have enough speed for the Guineas. It’s up to her to prove that she has the breeding for Diane. Based on her pedigree, I have a feeling she will hold up. But if I had to rely only on the pedigree to form an opinion… I would never have bought her when she was a yearling! » Tamfana won by nine and a half lengths a 1,600m maiden on the P.S.F. from Kempton before winning over 1,400m in the Prix Miesque (Gr3). Jeremy Brummitt analyzes: “I think she is capable of winning at these distances because she is simply very good. »